Information financière – Bourse direct – le marché du vin
Wednesday September 17th 2014

Recevoir nos articles par email

ChargementChargement


Attention, double récession en marche

Le gouvernement espagnol capitule face à la crise. Jose luis Zapatero, dépassé par les événements, démissionne en organisant des élections anticipées. Il semble que l’on ait ici un signe évident de l’impasse dans laquelle se trouve le pays malgré le flot de déclarations rassurantes de la part des dirigeants nationaux et européens. Cette opération est actuellement présentée comme une manœuvre politique “finalement” favorable aux socialistes sur plus long terme. Les marchés n’ont pas réagi pour le moment et préfèrent saluer l’accord sur la dette américaine.  En revanche l’agence de notation à de nouveau dégradé le pays vendredi dernier.

Comment vont réagir les allemands déjà très réticents sur un dossier grec pour lequel les solutions annoncées n’éviteront pas la faillite du pays? Eh bien il est peu probable que la question d’un renflouement de l’économie espagnole – dette 121 milliards EUR – trouve un écho favorable. D’autant plus que cela renforce l’idée d’une contagion à l’Italie dont la dernière émission obligataire est un demi-échec : les volumes escomptés – 7 à 9 milliards EUR – ont été souscrits mais à des taux élevés. En ce qui concerne la France, l’ex ministre de l’économie Christine Lagarde, délivrée de son devoir de réserve, ne s’est pas privée d’indiquer que la situation est loin d’être favorable. C. Lagarde Présidente du FMI a jugée C. Lagarde Ministre de l’économie : mauvaise gestion et programme de punition fiscale insuffisant. Nos lecteurs se rappelleront que nous vous avions déjà largement avertis sur ce point. Ils se rappelleront également que depuis novembre dernier, nous sommes intimement convaincu que l’économie mondiale se dirige à grand pas vers une double récession, une crise sans commune mesure avec celle que nous vivons depuis 2 ans.

L’Allemagne, la Hollande et l’Autriche sont pour le moment les seuls garants de la stabilité de la zone euro en terme de gestion budgétaire. Hors, comme nous l’avons déjà annoncé, la Chancelière allemande voit sa marge de manœuvre se réduire un peu plus chaque jour. Pour le moment Angela Merkel n’est pas en danger immédiat puisqu’elle ne doit faire face qu’à des élection régionales. Pourtant, en jouant le jeux des cigales européennes, la fourmi se met en grand danger et les prochaines élections nationales vont certainement donner la main à l’opposition. Dans ce cas, il est plus que probable que l’Allemagne s’orientera vers une sortie de la zone euro.  Un plan intermédiaire serait la mise en place d’une Europe à double vitesse avec un noyau dur. Mais un noyau dur implique la France … qui n’en a plus les moyens!

En ce qui concerne les États-Unis, le pays est finalement parvenu à un accord. Cette crise met pourtant en évidence un point que nous avions déjà abordé : en l’absence de majorité, Obama n’est pas en mesure de mettre en place les solutions nécessaires pour redresser le pays. D’autre part, même si nous devrions voir rapidement un “rebond” des statistiques économiques (après des chiffres qui se sont nettement détériorés ces 10 dernières semaines), la reprise n’est pas au rendez-vous : emploi et consommation en berne ; chute du PIB.

Au cours des 8 derniers mois, notre position était claire sur Trading Experience, haussier mais pas acheteur avant une crise majeure. Au printemps, nous anticipions un rebond sur le dernier trimestre 2011 après une période de forte volatilité durant l’été, puis plongeon en 2012. Compte tenu des derniers événements, il faudra encore quelques semaines avant de valider une perspective de double récession. De nombreux investisseurs ont d’ailleurs déjà anticipé cette éventualité puisqu’on a assisté en juillet à un report massif des avoirs en euro sur le Franc suisse.

Pour le moment, nous restons sur notre position, haussière sur le deuxième semestre avec toujours en ligne de mire une correction majeure des marchés sur 6/12 mois. Nous restons cependant extrêmement prudent avec prises de positions sur très court terme pour profiter des fortes volatilités sur des titres comme Peugeot ou IMS par exemple (nos dernières opérations). Globalement, nous cherchons plutôt à nous désengager pour rester liquide sur 50% de nos portefeuilles et nous positionner sur des trackers-ETF à effet de levier, à la hausse comme à la baisse.

Nous espérons vivement nous tromper. A suivre…

Comment protéger son patrimoine dans la perspective d’une double récession? Ne manquez pas nos prochains articles sur Trading Experience. Pour recevoir tous nos articles des leur publication, inscrivez vous dans la colonne de droite ou sur Twitter @_Analyste

Philippe Godet

Avertissement : les informations fournies sont délivrées à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas être considérées comme un conseil d’investissement ou une sollicitation et/ou démarchage pour acheter/vendre un quelconque produit financier. Aucune responsabilité n’est assumée dans le cadre de gains ou pertes liés à cette information. Il y a un risque substantiel de perte dans la négociation de titres de bourse. Ces produits financiers ne sont pas adaptés à tout type d’investisseur. Avant de considérer l’achat de valeurs boursières ou la négociation de CFD il est fortement recommandé de consulter un courtier professionnel.

Avertissement : les informations fournies sont délivrées à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas être considérées comme un conseil d’investissement ou une sollicitation et/ou démarchage pour acheter/vendre un quelconque produit financier. Aucune responsabilité n’est assumée dans le cadre de gains ou pertes liés à cette information. Il y a un risque substantiel de perte dans la négociation de titres de bourse ou de tout autre instrument financier. Ces produits financiers ne sont pas adaptés à tout type d’investisseur. Avant de considérer l’achat de valeurs boursières, futures et tout autre instrument financier, il est fortement recommandé de consulter un conseiller professionnel.Merci de consulter notre section Avertissements et conditions d'utilisations

Leave a Comment

You must be logged in to post a comment.

Dans la même catégorie

Géopolitique : Ukraine au premier plan, monde arabe en toile de fond
Géopolitique : Ukraine au premier plan, monde arabe en toile de fond

Le problème d’un président français affaibli, c’est qu’à moins de mettre quelques milliards sur [Lire]

La BCE présente une facture de 800 milliards € aux citoyens européens
La BCE présente une facture de 800 milliards € aux citoyens européens

Mario Draghi, le Président de la BCE le dit depuis 3 ans, « si les politiques -français en tête!- ne font pas leur [Lire]

Panorama d’une Europe en berne dans la reprise
Panorama d’une Europe en berne dans la reprise

Pendant qu’au printemps les cigales politiques chantaient la reprise, les fourmis citoyennes grignotaient [Lire]

Vendanges 2014 : du répit pour les producteurs ?
Vendanges 2014 : du répit pour les producteurs ?

La funeste campagne 2013 de récolte du raisin à laissé un goût amer à l’ensemble de la profession. Certains [Lire]

Trading Experience recherche des contributeurs
Trading Experience recherche des contributeurs

Trading Experience est resté inactif en 2013 et je prie mes lecteurs de m’en excuser, pour deux raisons. La [Lire]