Information financière – Bourse direct – le marché du vin
Thursday November 27th 2014

Recevoir nos articles par email

ChargementChargement


Bourse : l’autruche sort sa tête du trou

La correction que nous attendions tant depuis quelques semaines est enfin là (nous étions clairement à contre-tendance des analystes!). Quid des perspectives? eh bien les éléments qui peuvent déstabiliser les marchés un peu plus sont multiples et en contrepartie, à priori seule la saison des résultats d’entreprises aux États-Unis peut encore changer une donne… baissière. Avec peut-être une petite accalmie sur les craintes générées par une victoire de François Hollande aux elections françaises. En effet, plusieurs sondages réalisés auprès des opérateurs américains indiquent que la victoire du candidat socialiste est acquise mais que ses orientations économiques ne font plus autant peur. C’est donc plutôt vers les élections américaines que les investisseurs vont se tourner. Maintenant que le candidat Républicain qui affrontera B. Oabama est connu, la campagne va réellement commencer : Mitt Romney sera-t-il le premier Président mormon?

Autres considérations électorales, les derniers sondage en Grèce indiquent que la majorité de la population désavoue le gouvernement de coalition actuel et donnent la victoire aux opposants des accords conclus avec le FMI et l’euro-zone. La Grèce deviendrait donc un allier objectif de F. Hollande si celui-ci remet en cause les derniers accords européens, et c’est la voie ouverte à une fronde généralisée, Espagne!, Italie qui a dernièrement déclaré que Paris et Berlin avaient une grande responsabilité l’évolution de la crise. Bref, l’ambiance peut tout de même rapidement dégénérer avec un impact considérable sur les marchés financiers.

En parallèle, l’économie chinoise continue de montrer des signes de ralentissement même si la croissance estimée pour 2012 dépasse toujours les 7%. Les investisseurs vont donc rester extrêmement attentifs aux publications à venir mais une bonne nouvelle est cependant venue calmer les angoisses. En effet la Chine a annoncé qu’elle allait augmenter la marge de fluctuation de sa devise contre le dollar de 0.5% à 1%. La parité du yuan (renmibi) contre dollar est fixe, déterminée chaque jour. Un bon signe sur le long terme – la Chine est accusée de maintenir un yuan trop faible pour favoriser ses exportations – mais qui ne devrait pas retenir l’attention des investisseurs très longtemps compte tenu des risques latents autrement plus importants sur court et moyen terme.

Sur court terme, la plupart des indices, notamment américains Dow Jones et S&P500, sont sur des zones de support critiques qui peuvent laisser entrevoir un rebond technique. Le VIX, l’indice de la peur va dans ce sens juste sous les 20$ à la clôture vendredi (signal de retournement sur les 25$) et le ratio put/call est en léger repli, 0.96 soit légèrement haussier sur les marchés options qui servent à couvrir ses positions.

Le CAC 40 future qui a perdu plus de 10% en 15 jours a terminé la semaine dernière  juste sous les 3200 points. Un rebond devrait trouver ses limites sur les 3260, 3360 au mieux. Un franchissement du support des 3180 conduit aux 3040/50. Pour rappel, comme nous l’annoncions, nous sortirions ainsi du canal haussier 3200/3600  et de retour dans le canal 2800/3200 avec un objectif moyen terme sur 2940/30 si la situation continue de se détériorer, ce qui ne fait aucun doute pour nous et ce depuis le début de l’année.

bourse CAC40
CAC 40 future

L’euro/dollar quant a lui traduit bien les craintes qui refont surface sur l’évolution de l’euro-zone. Après une tentative de rebond cette semaine qui s’est soldée par un échec à reconquérir les 1.3200, la devise européenne a terminé vendredi sur 1.3076 dans une configuration baissière qui devrait nous emmener rapidement sous les 1.300 avec les 1.2950 comme zone de support critique.

pronostics euro/dollar
Devises : tendance sur l'euro/dollar

A lire également, notre dernière analyse sur le marché du vin

Avertissement : les informations fournies sont délivrées à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas être considérées comme un conseil d’investissement ou une sollicitation et/ou démarchage pour acheter/vendre un quelconque produit financier. Aucune responsabilité n’est assumée dans le cadre de gains ou pertes liés à cette information. Il y a un risque substantiel de perte dans la négociation de titres de bourse ou de tout autre instrument financier. Ces produits financiers ne sont pas adaptés à tout type d’investisseur. Avant de considérer l’achat de valeurs boursières, futures et tout autre instrument financier, il est fortement recommandé de consulter un conseiller professionnel.Merci de consulter notre section Avertissements et conditions d'utilisations

Dans la même catégorie

Indice ZEW : le sentiment des investisseurs fait chuter les marchés
Indice ZEW : le sentiment des investisseurs fait chuter les marchés

L’indice ZEW du sentiment des investisseurs allemands ressort négatif à son plus bas niveau depuis 2 ans, soit [Lire]

La BCE présente une facture de 800 milliards € aux citoyens européens
La BCE présente une facture de 800 milliards € aux citoyens européens

Mario Draghi, le Président de la BCE le dit depuis 3 ans, « si les politiques -français en tête!- ne font pas leur [Lire]

Panorama d’une Europe en berne dans la reprise
Panorama d’une Europe en berne dans la reprise

Pendant qu’au printemps les cigales politiques chantaient la reprise, les fourmis citoyennes grignotaient [Lire]

Vendanges 2014 : du répit pour les producteurs ?
Vendanges 2014 : du répit pour les producteurs ?

La funeste campagne 2013 de récolte du raisin à laissé un goût amer à l’ensemble de la profession. Certains [Lire]

Trading Experience recherche des contributeurs
Trading Experience recherche des contributeurs

Trading Experience est resté inactif en 2013 et je prie mes lecteurs de m’en excuser, pour deux raisons. La [Lire]